Nous utilisons des cookies. [break/]Avec l`utilisation de notre site internet vous acceptez notre déclaration de protection des données informatiques

Welcome
Small topic picture

Informations pour les personnes de pays dits „sûrs“

Le gouvernement allemand a déclaré que votre pays était „sûr“. Beaucoup d’Allemands ne partagent pas cet avis et pensent que vous avez quitté votre pays pour de bonnes raisons.
Si vous venez d’un pays que l’Allemagne considère comme „sûr“, vous devez justifier qu’il n’est pourtant pas sûr pour vous d’y rester. Cette démarche est difficile.

Liste des pays dits „sûrs“

L’Albanie, la Bosnie-Herzégovine, le Ghana, le Kosovo, la Macédoine, le Monténégro, le Sénégal et la Serbie sont en ce moment des pays dits „sichere Herkunftsländer“. Cela peut changer. Vous pouvez vérifier quels sont les pays concernés cités dans la loi Aufenthaltsgesetz.

Anhörung (L’entretien)

La Anhörung pendant la procédure d’asile est aussi appelé „interview“. Cet entretien est plus difficile pour vous que pour d’autres demandeurs d’asile.

La Anhörung est très importante. Préparez-vous bien. Vous trouverez des explications sur la page asyl.net et un film sur la page asylindeutschland.dequi vous prépareront à la Anhörung. Renseignez-vous auprès d’un centre de conseil et dites que vous avez besoin d’aide pour la Anhörung.
Vous devez prouver que vous êtes persécutés. En Allemagne, les autorités pensent que personne n’est persécuté dans votre pays. N’oubliez surtout pas d’expliquer tous les motifs de votre fuite. Vous en avez le droit.

Vous ne pouvez pas être expulsé avant de recevoir un avis de refus.

Avis de refus

Votre demande d’asile sera probablement rejetée en tant que offensichtlich unbegründet Si vous portez plainte, vous devez aussi faire une demande d’effet suspensif. Sur la page aktiv.fluechtlingsrat-bw.de vous trouverez un modèle de contestation et une demande d’effet suspensif („Antrag auf aufschiebende Wirkung“). Vous avez besoin d’un avocat. pour le procès. Renseignez-vous auprès d’un centre de conseilpour savoir si cela vaut la peine d’engager un avocat et d’en payer les frais.
Vous avez seulement une petite chance d’obtenir gain de cause devant le tribunal si votre cas est exceptionnel.

Lois spécifiques

En Allemagne il y a des lois qui concernent les personnes originaires de pays dits « sûrs » dont la demande d’asile a été refusée.

Interdiction de travail
Si votre demande a été rejetée, vous serez interdit de travail. Malheureusement, vous ne pouvez rien y faire. Si vous êtes arrivé après le 25.10.2015 en Allemagne, l’interdiction de travail est également applicable pendant votre procédure d’asile.

Cours de langues
Certains Cours de langues sont gratuits seulement pour certains groups de réfugiés.

Logement
Vous devrez probablement rester dans le centre d’accueil Erstaufnahmeeinrichtung (EA) . Il se peut que vous soyez envoyés dans une EAE .

Residenz-Pflicht
Si vous êtes logé dans la EA ou la EAE vous avez l’interdiction de sortir du département (Landkreis). Si vous quittez le département vous recevrez une pénalité. Si vous êtes logé dans la EAE, cette pénalité sera particulièrement grave. Adressez-vous à un centre de conseil.

Perspectives

Les lois allemandes sont très contraignantes pour vous. Il vous faudra réfléchir aux diverses possibilités qui s’offrent à vous si vous décidez de rester en Allemagne. Lisez les chapitres Suite au refus de votre demande d’asile (Asyl-Antrag) – aide juridique et autres perspectives et Fin de séjour et expulsion et informez-vous sur vos perspectives d’avenir. Vous trouverez des informations importantes au-dessus des expulsions sur la page aktionbleiberecht.de Si vous voulez quitter l’Allemagne ou si vous n’avez pas d’autres possibilités, consultez un centre de conseil pour retourner dans votre pays (Rückkehrberatungs-Stelle).

Permis de travail
Si vous venez d’Albanie, de la Bosnie-Herzégovine, du Kosovo, de la Macédoine, du Monténégro, ou de la Serbie, il sera peut-être un peu plus facile pour vous d’obtenir un permis de travail. Cela reste pourtant compliqué et il n’est délivré que dans très peu de cas. Vous devrez trouver un employeur qui vous offre un vrai contrat. Vous obtiendrez un permis de travail seulement à condition de ne pas avoir reçu Asylbewerberleistungen pendant 24 mois. Pour plus d’informations visitez la page web du Flüchtlings-Rat Baden-Württemberg.
Adressez-vous à un centre de conseils.
Il arrive que le Service des Etrangers dise qu’il est facile d’entrer en Allemagne, en réalité c’est souvent très difficile.