Nous utilisons des cookies. [break/]Avec l`utilisation de notre site internet vous acceptez notre déclaration de protection des données informatiques

Welcome
Small topic picture

Informations concernant les réfugiés particulièrement vulnérables

L’Union Européenne considère certains groups de réfugiés comme particulièrement vulnérables, par exemple les mineurs non accompagnés, les personnes handicapées, les personnes souffrantes de maladies physiques ou psychiques sévères, les femmes enceintes, les parents seuls, les personnes âgées de plus de 65 ans.

Attestation

Il se peut qu’un médecin ou un psychologuedoive attester que vous êtes particulièrement vulnérable. Adressez-vous à un centre de conseils.

Droits spécifiques

Parfois vous avez des droits spécifiques, comme de l’argent supplémentaire par exemple. Adressez-vous à un centre de conseils. Ces groupes de réfugiés peuvent recevoir plus d’argent :

- les femmes enceintes et les mères avec nouveau-nés peuvent faire la demande de prestations auprès du Asylbewerberleistungsgesetz pour leurs besoins spécifiques. Selon la loi allemande, ces femmes sont appelées „Wöchnerinnen“.

pour leurs besoins spécifiques, les personnes avec maladies physiques ou psychiques peuvent faire la Asylbewerberleistungsgesetz.

- Les enfants de moins de 18 ans peuvent également faire la demande de prestations auprès du Asylbewerberleistungsgesetz.

Bildungs- und Teilhabepaket
Pour profiter des prestations sociales spéciales pour enfants de moins de 18 ans (exceptionnellement jusqu’à 25 ans), vous pouvez faire la demande du Bildungs- und Teilhabepaket auprès du Sozialamt. Vous recevrez de l’aide financière pour l’école et les loisirs de vos enfants.

Logement
Personnes particulièrement vulnérables doivent habiter dans un lieu protégé. Cela est écrit dans la Flüchtlingsaufnahmegesetz. du Bade-Wurtemberg. Malheureusement, beaucoup de réfugiés particulièrement vulnérables doivent tout de même habiter dans le logement collectif.
Adressez-vous à un centre de conseil.

Mineurs non accompagnés

Vous êtes âgé de 17 ans ou moins ? Vous habitez en Allemagne sans parents ? Vous êtes alors un mineur non accompagné (« unbegleiteter minderjähriger Flüchtling », UMF). Vous avez des droits spécifiques. Adressez-vous à un centre de conseil ou au Jugendamt.